Situé au bord du Rio de la Plata, Puerto Madero est le quartier le plus récent de Buenos Aires. Construit à la fin du XIXème siècle comme port de premier ordre, il fut totalement rénové au début des années 1990, après avoir été délaissé pendant près d’un siècle. Avec ses gratte-ciels de haut standing et une immense réserve écologique, c’est l’un des quartiers les plus chers de la capitale.

Le Musée Fortabat, qui a ouvert ses portes en octobre 2008, est une œuvre de l’architecte uruguayen Rafael Viñoly. Cette galerie fut construite à l’initiative de la femme d’affaires Amalia de Fortabat, qui, passionnée par l’art, voulait partager sa collection exquise avec le public. Composée d’art en tous genres, c’est une des collections privées les plus riches du pays.

Plus loin sur les docks, se dresse l’emblématique Puente de la Mujer (pont de la Femme). Dessiné par l’espagnol Santiago Calatrava, il fut inauguré le 20 décembre 2001, avec un coût total dépassant les 6 millions de dollars. L’architecte décrit sa conception comme une synthèse de l’image d’un couple dansant le tango.

La balade le long des bassins offre une des plus belles vues de la ville, il est agréable de venir y déjeuner ou dîner loin du tumulte de la ville.